COB INFO


COB INFO

Recherche

Bienvenue sur notre Site

Villa Pyrénéa - 17 avenue de Rossi - Avenue de Jouandin - 64100 Bayonne - 05 59 55 27 82 / André DELPRADO 06 30 29 92 95
Email : contact@clubolympiquebayonnais.fr et clubolympiquebayonnais@gmail.com

Sambo, Lutte, Judo, Full Contact, Aérokick, Cyclo, Billard, Course à pied Running Trail, Gym du Dos, Yoga et Grappling

Nous vous souhaitons une agréable visite, consulter nos albums photos et nos articles.
N'hésitez pas à nous contacter..

(1) 2 3 4 ... 15 »
Cyclotourisme : Nive direction Ustaritz
le 15/8/2015 18:27:07 (9 lectures)

Grand soleil pour ces deux journées. 7 jeunes au mois de juillet 7 jeunes au mois d’Août. Après 1h de maniabilité sur le parking de Lauga, on prend le bord de la Nive direction Ustaritz. Il est 12h, le pique-nique nous attend, au pied de château Lota, transporté par Cathie. Un jeux questions réponses permet aux jeunes de découvrir ce lieux chargé d’histoire. 14h retour par le même chemin pour une visite de la pleine D'Ansot . 16H30 c’est le retour, un peu fatigué mais super content de cette belle journée passée dans la convivialité et la bonne humeur Félicitation aux jeunes venus découvrir le Cyclotourisme!

Merci aux encadrants du club et tout spécialement à nos jeunes

Michel

Photo de Cob Bayonnais.
Photo de Cob Bayonnais.
Photo de Cob Bayonnais.

Cyclotourisme :  Animation pour les Fêtes de Bayonne
le 15/8/2015 18:26:22 (7 lectures)

L’Ecole cyclo du COB a tenu son stand d’ Animation pour les Fêtes. On a fait la queue pour s'essayer au parcours de maniabilité préparé par les jeunes de l’Ecole cyclo.
Merci à toute l’équipe de bénévoles qui s’est employée toute l’après midi pour animer ce stand.
Michel

Photo de Cob Bayonnais.
Photo de Cob Bayonnais.

Cyclotourisme : Randonnée de Tyrosse
le 15/8/2015 18:25:42 (5 lectures)

L’Ecole cyclo a répondue présente à la randonnée de Tyrosse. Partis de Bayonne nous sommes allés pointer à Tyrosse et retour au COB 70 km au Compteur

Photo de Cob Bayonnais.

Cyclotourisme : Cyclo montagnarde des Vosges 04-05 Juillet 2015
le 15/8/2015 18:24:46 (6 lectures)

Au cœur des Vosges le petit village de Wangenbourg accueillait cette année les cyclos pour le Brevet des Vosges Celtiques 

Week end caniculaire annoncé. Effectivement 7h30, Samedi, heure de départ 25°. Pas d’échauffement, à part la température, on rentre dans le vif du sujet. Petit braquet obligatoire dans le col des Pandours et on n’a fait que 8km. On enchaine montées et descentes en traversant de bien jolis villages Alsaciens. La montée du mont St Odile me casse un peu les jambes. Une visite s’impose à ce magnifique édifice religieux dédié à Ste Odile perché à 764 mètres d’altitude. Après le col de Kienberg, le contrôle ravitaillement est le bienvenu, on cherche un coin d’ombre pour déguster notre plateau repas. Un café et c’est reparti. Après le col de Kreuzweg, je prends l’option col de Fouchy, 45km de plus, proposée par les organisateurs. Une belle descente nous emmène au pied du col. La chaleur est à peine supportable, pas d’ombre dans cette montée où il fait 43°. Toutes les fontaines et points d’eau sont les bienvenus. Je me trempe des pieds à la tête pour faire baisser la température mais 5mn plus tard je suis sec comme une feuille de tabac. Enfin le sommet, un ravitaillement bienfaiteur me permet de récupérer de mon effort. Je bois, je m’alimente, je me remets de cette montée, sans oublier la photo souvenir, bien méritée au pied du panneau. Un dernier col et une succession de vallonnement avant l’arrivée à St Dié Des Vosges, ville étape et fin de cette première journée. J’arrive sur la place de la Cathédrale complètement épuisé et de gros doutes sur ma participation à la journée de demain. Tous les participants sont dans le même état que moi ou presque, certains sont même rapatriés en ambulances dans les hôpitaux les plus proches, épuisés par cette chaleur 
Dimanche matin : Après une nuit réparatrice, me revoilà en selle pour cette 2ème journée. 7h30 le soleil est déjà là et il fait 23°. Je me promets de rouler tranquille, le principal est d’arriver sans ennui. Les premiers coups de pédales nous emmènent au sommet du col des Raids. Après une succession de vallonnements et le col de Prayé, le plateau repas est le bienvenu et me permet de récupérer de cette première partie de matinée. La température semble moins élevée, l’ombre des sapins, une petite brise et quelques nuages, c’est plus supportable qu’hier. Tiens !!! Un St Léon en Alsace … en plus un col, quelle idée de venir se perdre ici. Dabo et son rocher, une visite s’impose mais il me faut faire 2km de montée assez raide. Perché à 647 mètres, des fortifications datant du Xème siècle encerclent une chapelle et une tour que je prends le temps de visiter. De là haut une vue à 360°sur la pleine Alsacienne. Un rafraîchissement au bar du coin et en route pour le col de Valsberg, l’ultime montée avant l’arrivée à Wangenbourg. OUFFFFF !!!!!!!!!! Terminé, superbe cyclo montagnarde sous un soleil un peu trop généreux. On a traversé d’authentiques villages Alsaciens, roulé la plupart du temps à l’ombre de magnifiques forêts de sapins, visité le Mont St Odile, découvert le Rocher de Dabo et profité de superbes paysages de la pleine Alsacienne. Bravo les Organisateurs 
Michel

Photo de Cob Bayonnais.
Photo de Cob Bayonnais.
Photo de Cob Bayonnais.

Lutte Libre et Gréco-Romaine : Le Club Olympique Bayonnais brille aussi sur le sable, les lutteurs s’illustrent au beach wrestling
le 5/8/2015 12:43:56 (13 lectures)

 

968955_10152922026040167_2018460846_n

On connait bien le beach rugby ou encore le beach volley, la plage des Sables d’Or d’Anglet accueille chaque été des tournois. On connait moins le beach wrestling, la pratique de la lutte dans le sable. Et pourtant, le premier tournoi de beach wrestling en France avait été organisé par le Club Olympique Bayonnais sur la plage des Sables d’Or, c’était en 2006. Les dirigeants bayonnais n’ont pu reconduire cet événement, faute de moyens financiers, mais l’organisation a fait des émules sur le sable girondin à la Teste-de-Buch. Cela n’a pas empêché les Bayonnais d’y participer et de s’illustrer cette année, avec notamment la belle performance du jeune espoir Hugo Cirilo.

 

La promotion de la lutte en plein été sur les plages

La lutte sur sable, plus communément appelée beach wrestling, permet de populariser les différentes formes de lutte traditionnelle en rendant visite l’été aux plages du littoral, à la rencontre des touristes. Le beach wrestling se pratique en maillot de bain à l’intérieur d’un cercle de sable de 6 mètres de diamètre, en s’appuyant sur des règles très simples : 1 point au lutteur qui parvient à amener son adversaire au sol ou à la faire sortir des limites du cercle, 2 points au lutteur qui parvient à amener les épaules de son adversaire au sol. Le premier lutteur qui marque 2 points remporte le match.

Hugo Cirilo et les jeunes espoirs ont brillé

Pour prolonger la saison, en période estivale, les éducateurs du Club Olympique Bayonnais ont décidé de développer la pratique du beach wrestling. Avec succès, comme vient de le démontrer le tournoi international de la Teste-de-Buch sur la plage de la Lagune. Les lutteurs bayonnais ont brillé face à leurs homologues de Gironde, Villeneuve-sur-Lot, Périgueux, Paris, et même de Moldavie et d’Afrique du Sud.

La plus belle performance est à mettre à l’actif du jeune espoir Hugo Cirilo qui termine sur le podium, second, après avoir battu les meilleurs juniors et séniors de la discipline. Le Bayonnais, qui n’a que 16 ans, s’inclinera en finale face à un très expérimenté moldave : « C’est un jeune que nous avons formé au COB. Il avait été champion de France de sambo trois années de suite en 2010, 2011 et 2012 chez les minimes et cadets, avant de se diriger vers les terrains de rugby qu’il pratique sous le maillot de l’Aviron et de l’ASB » précise André Del Prado, le président.

Un bon bilan de la saison marquée par un podium européen et mondial

La saison des lutteurs et samboistes du Club Olympique Bayonnais s’est terminée à l’open de beach wrestling de Bordeaux, où les jeunes ont encore brillé sur les quais de la Garonne. Ils ramènent trois médailles d’or avec Oihana et Amaya Rouyer, et Rashad Talibov, plus deux médailles d’argents pour Ayssoun Talibov et Lubin Rouyer. Un point final d’une saison déjà brillante marquée par 5 titres de champions de France de sambo et un titre de grappling (lutte au sol).

Deux champions auront incontestablement marqué cette saison : Guillaume Duranton, vice-champion d’Europe de grappling, et Sylvain Rouyer, champion du monde de sambo : « C’est un bilan très positif au niveau sportif et aussi sur le plan du développement de notre sport car on va atteindre le cap des 500 licenciés » se réjouit André Del Prado.

La cerise sur le gâteau restera cette couronne mondiale de Sylvain Rouyer, la première de l’histoire du club. Il s’était imposé au mondial de Grèce en catégorie master. Le Bayonnais était le seul tricolore à avoir gravi la plus haute marche du podium lors de ces championnats du monde. Et au printemps dernier, à 39 ans, le Bayonnais avait soif encore de victoire. Il est allé chercher un 5e titre de champion de France à Poussan dans la catégorie des moins de 68 kg.

 

http://www.lejournaldusport.fr/le-club-olympique-bayonnais-brille-aussi-sur-le-sable-les-

lutteurs-sillustrent-au-beach-wrestling/

Animation : Beach Wrestling : pas de répit pour la lutte au COB.
le 3/8/2015 16:22:09 (8 lectures)

Beach Wrestling : pas de répit pour la lutte au COB.

En période estivale, le club olympique bayonnais perpétue ses activités de combat. Outre les tickets découverte (de la ville de Bayonne) et les entraînements hebdomadaires encadrés par les éducateurs du club, ceux-ci ont décidé de développer la pratique du Beach- Wrestling.

En effet, la pratique de la lutte se décline elle aussi dans le sable, à l’instar du volley, du rugby…

Pour la petite histoire, le 1er Tournoi de Beach Wrestling en France avait été organisé par le COB en 2006 sur la plage des sables d’or. Depuis, celui-ci a fait des émules et connait un grand succès sur la Test de buch. Les lutteurs de Bayonne se sont déplacés le samedi 25 juillet au Tournoi open international de la Test de buch et n’ont pas failli à leur réputation tant en individuel qu’en équipe.

Pour preuve, la performance individuelle de Hugo Cirilo qui finit second, alors qu’il s’est confronté aux meilleurs juniors/séniors de la discipline. Le bayonnais de 16 ans s’inclinera face à un très expérimenté Moldave. En équipe, le club confirme qu’il fait partie des clubs aquitains sur qui il faut compter.

Le lendemain c’était au tour des plus jeunes de briller puisqu’à l’open de Beach Wrestling de Bordeaux, ceux-ci ont récolté une moisson de médailles.

3 médailles d’or : Oihana et Amaya Rouyer, et Rashad Talibov sont consacrés.

2 médailles d’argents : pour Ayssoun Talibov et Lubin Rouyer.

Leurs entraîneurs se réjouissent de leur comportement sportif et de leur résultat prometteur.


Nos activités : Vidéo : revivez l'ouverture des Fêtes de Bayonne 2015
le 30/7/2015 14:00:50 (29 lectures)

Mercredi soir, le Roi Léon a pris la parole pour la première fois avant de convier plusieurs sportifs à lancer les clefs

Vidéo : revivez l'ouverture des Fêtes de Bayonne 2015Des milliers de festayres se sont agglutinés sur la place de la Liberté mercredi soir pour la soirée d'ouverture des Fêtes de Bayonne 2015© 
JEAN-DANIEL CHOPIN
L

a place de la Liberté était encore une fois noire de monde mercredi soir pour la cérémonie d'ouverture des Fêtes de Bayonne 2015. Nouveauté cette année, le Roi Léon a enfin trouvé sa voix ! Depuis le balcon de la mairie, il a déclaré les Fêtes ouvertes avant de confier les clefs de sa bonne ville àSylvain Rouyer, champion du monde de sambo (du COB), Vincent Etcheto, entraîneur de l'Aviron Bayonnais, Jean Monribot, capitaine des ciel et blanc et Pottoka, la mascotte du club.

>>> Revivez la cérémonie dans sa totalité en cliquant ci-dessous ! 


Cérémonie d'ouverture des Fêtes de Bayonne 2015 par france-bleu-pays-basque

Nos activités : Beach Wrestling - La teste de Buch
le 29/7/2015 8:54:21 (9 lectures)
Cyclotourisme : Semaine Nationale et Européenne des Jeunes
le 29/7/2015 8:51:48 (8 lectures)

Nous venons de rentrer de Pont-a-Mousson où nous avons participé à la SNEJ (Semaine Nationale et Européenne des Jeunes).
Au cours de cette semaine avait lieu les finales nationales du critérium jeune (+13ans) auxquels nous avions 3 qualifiés ainsi que la finale nationale d'Education Routière à laquelle nous avions 2 qualifiées.

Pour les critériums :
- Adrien BAROS : une belle place de 8ème en catégorie garçon 13-14 ans (1ère participation)
- Axel BAROS :  une très belle place de 2ème en catégorie garçon 15-16 ans (1ère participation)
- Léa VIDAL : une magnifique place de 1ère en catégorie fille 15-16 ans (2ème participation)

Pour l'Education Routière : 
- Malvina GUERRU-MAUHOURAT : fait une place en milieu de tableau
- Cloé VIDAL : une très belle place de 3ème fille (-13 ans)

A noter que Cloé a été selectionnée  pour le Concours Européen d'Education Routière qui aura lieu au mois de septembre à Viennes en Autriche.
Elle fera donc partie des 2 garçons et 2 filles qui représenteront la France en Autriche !

Grappling : Guillaume Duranton vice-champion d'Europe de grappling Gi
le 13/7/2015 18:30:00 (17 lectures)

    Guillaume Duranton, sociétaire du Bayonne CO (Club Olympique Bayonnais) section grappling, a participé aux championnats d'Europe de grappling Gi le 6 juin à Sassari (Italie).
Fort de son titre de champion de France acquis à Paris, Guillaume revient d'Italie avec une belle médaille d'argent.
Engagé en -92kg, il a remporté deux combats face à un roumain et un ukrainien. Il ne s'incline qu'en finale face au grappler russe.
Cette belle médaille confirme le potentiel de Guillaume et va lui donner de la confiance pour les championnats du monde qui auront lieu en Turquie en octobre.

 
L'ensemble du comité régional de lutte et disciplines associées le félicite.

Lire la suite... | 2196 octets en plus
Grappling : Destination Europe pour un grappler aquitain
le 13/7/2015 18:23:07 (15 lectures)


C’est une grande première pour le grappling en Aquitaine.

Suite à son titre de champion de France obtenu mi-mai à Paris, Guillaume DURANTON (Club Olympique Bayonnais) a été sélectionné en équipe de France. 

La délégation française s’envole demain matin pour Sassari en Sardaigne où se disputeront les 5 et 6 juin les championnats d’Europe.

Guillaume défendra les couleurs françaises en grappling gi, dans la catégorie 92kg.

 

Le comité régional adresse tous ses vœux de réussite à Guillaume ainsi qu’à l’ensemble des sélectionnés.

Course à pied - Trail : La nouvelle section course à pied du Club Olympique Bayonnais démarre très fort
le 22/5/2015 17:15:02 (45 lectures)

 Deux coureurs du COB (à gauche) sur le podium de l'Euskal Trail.

Le Club Olympique Bayonnais s’est taillé une belle réputation dans le milieu des sports de combat – avec très récemment des performances de choix en grappling – et de la pelote, en collectionnant les titres au niveau national et international. Mais depuis l’automne dernier, le club a élargi le cercle de ses licenciés en intégrant une section de course à pied. On peut déjà dire que cette petite dernière a vite grandi, à tel point que les dirigeants ont préféré stopper la croissance, faute d’éducateurs. En effet, le chiffre de 70 licenciés a été atteint en quelques mois, et les résultats ne se sont pas fait attendre avec les premières victoires.

Adrien Tuffery s’impose en leader

Le Club Olympique Bayonnais compte dans ses rangs quelques bonnes pointures comme Adrien Tuffery, transfuge de Baztandarrak, 4 années de pratique des trails dans la région et en progrès constants. C’est lui qui a signé les premiers succès pour les couleurs du COB en gagnant le trail de Leyrac et la course sur route de Briscous. En début de saison, il s’était aussi illustré au trail de Sare en terminant dans le top 10, malgré la présence d’un lot relevé de coureurs, dont bon nombre de spécialistes espagnols.

Et Adrien Tuffery vient de confirmer sa forme du moment en décrochant un beau podium sur le trail gourmand de l’Euskal Trail, second du deux fois 25 kilomètres avec son camarade Frédéric Barreau, au terme d’une belle remontée (ils étaient 4e lors de la première journée de course).

Le Club Olympique Bayonnais comptait pas moins de 24 coureurs sur l’Euskal Trail, 11 équipes sur le deux fois 25, 3 sur le deux fois 40 kilomètres et le duo Gilles Guichenducq-Luis Do Souto sur l’Ultra Trail de 130 kilomètres qui a dû affronter des conditions météo dantesques, froid polaire, brouillard épais et un vent parfois violent sur les sommets.

Lionel Petriacq et Claude Escot au club

La réussite de cette section course à pied tient à une forte demande sur Bayonne : « En fait, dans le coin, il n’y a pas de club tourné vers les trails ou la course sur route, et on a créé cette section car on s’est aperçu qu’il y avait de la demande pour ce sport. Notre vocation, c’est le sport pour tous. Sur les 70 licenciés, on a une vingtaine de femmes. On a dû arrêter de prendre des licenciés car on avait qu’un seul éducateur mais l’an prochain, on aura un deuxième éducateur et on prendra une centaine de coureurs » précise Pascal Del Prado, le président.

Et les dirigeants bayonnais ont la chance d’avoir recruté un très bon spécialiste des trails en la personne de Claude Escot, ancien vainqueur des crêtes d’Espelette et de l’Euskal Trail. Côté coureurs, le club s’est aussi attaché les services de plusieurs champions, dont Lionel Petriacq et ses camarades Julien Irigoy, Xabi Martinez et Julien Laurenceau. Le quatuor possède une double licence avec le club d’athlétisme d’Ascain. Côté féminin, Marie-Pierre Larroudé apporte son expérience, elle figure au palmarès du fameux marathon du Pays Basque. Et bon nombre de féminines progressent, à l’image d’une athlète débutante et prometteuse, Céline Barneix, remarquée déjà sur les podiums des trails de Sare et du Laka.

Les classements des coureurs du COB à l’Euskal Trail

2×25 km – (2500m D+) – 600 équipes

2ème Tuffery Adrien / Barreau Frédéric 2ème SE hommes 5:00:38

27ème Boisramé Hervé / Pourtau David 19ème SE hommes 5:57:46

38ème Cornut David / Barneix Céline 3ème V1 mixtes 6:06:12

65ème Coquin Olivier / Coquin Karine 6ème V1 mixtes 6:24:00

87ème Laborde David / Camberabero Cedric 87ème SE hommes 6:36:12

175ème Calatayud Thomas / Adrillon Amandine 17ème SE mixtes 7:20:46

217ème Sevilla Lionel / Charvit Stéphane 46ème V1 hommes 7:36:06

291ème Eyherabide Maite / Subervie Sebastien 35ème SE mixtes 8:09:43

323ème Dartiguelongue Cecile / Escots Claude 26ème V1 mixtes 8:24:36

254ème Barrere Audrey / Derusse Céline 13ème SE femmes 7:51:16

380ème Boue Florence / Elissalde Jerome 38ème V1 mixtes 9:08:25

 

2×40 km – (4 500 m D+) – 350 équipes

47ème Del Prado Pascal / Dupouy Nicolas 16ème V1 hommes 12:43:11

78ème Mendibil Mathieu / Carrillo Pierre SE mixtes 13:32:41

101ème Dasquet Fabrice / Parsat Benjamin 49ème SE Hommes 14:06:53

 

130 km – (8 000m D+) – 320 coureurs

Gilles Guichenducq et Luis Do Souto ont parcouru 70 km (course arrêtée et annulée)

Grappling : La section grappling du Club Olympique Bayonnais brille aux championnats de France
le 22/5/2015 17:13:50 (40 lectures)

 Guillaume Duranton (à droite) l'emporte lors des championnats d'Aquitaine.

Lors des championnats d’Aquitaine de grappling, organisés par le Club Olympique Bayonnais fin avril dernier au gymnase Jean Fontan de Sainte Croix, les grappleurs locaux s’étaient particulièrement bien distingués, en remportant pas moins de 10 places de champion d’Aquitaine, devant les clubs bordelais et palois.

Guillaume Duranton, Hugo Delair, Mathieu Dielbot, Hugo Gonzalez, Julien Dudé, Régis Louis, Vincent Diaz, Benoit Reche et Akim Assinine avaient tous brillé dans leurs catégories respectives, et permettaient au COB de terminer premier du classement pas équipe. A noter que Guillaume Duranton, coach de la section, avait remporté la super compétition toutes catégories 100 kg.

Ces belles performances ont permis à cinq d’entre eux d’obtenir leurs billets pour la qualification aux championnats de France par le comité de sélection régional, organisés ce week-end en région parisienne. Les Bayonnais y ont continué leurs exploits dès la première journée de samedi avec Guillaume Duranton en or, Julien Dudé en argent et Mathieu Dielbot en bronze. Petite déception en revanche pour Akim Assinine qui a dû déclarer forfait suite à une blessure à l’échauffement.

Grâce à ses performances de choix, Guillaume Duranton a par ailleurs été sélectionné en équipe de France de grappling-gi (-92kg) pour les deux prochaines échéances internationales, à savoir les championnats d’Europe en Italie les 5 et 6 juin, et les championnats du monde organisés du 9 au 12 octobre en Turquie. Une belle récompense pour la section grappling du COB, qui n’en finit plus de briller.

Guillaume Duranton sur la première place du podium aux championnats de France.

Guillaume Duranton sur la première place du podium aux championnats de France.

La section grappling du COB a le vent en poupe.

La section grappling du COB a le vent en poupe.

Sambo Combat Infos : Sambo : Sylvain Rouyer (Club Olympique Bayonnais) remporte un 5e titre national
le 26/3/2015 10:43:05 (59 lectures)

Sylvain Rouyer, entouré par les jeunes du COB.
Sylvain Rouyer, entouré par les jeunes du COB.

Sylvain Rouyer est devenu l’homme fort du Club Olympique Bayonnais. Ce champion de sambo avait déjà défrayé la chronique à l’automne dernier en offrant au Club Olympique Bayonnais sa première couronne mondiale. Il s’était imposé au mondial de Grèce en catégorie master. Le bayonnais était le seul tricolore à avoir gravi la plus haute marche du podium lors de ces championnats du monde 2014. Mais à 39 ans, le Bayonnais avait encore soif de victoire. Il est allé chercher un 5e titre de champion de France à Poussan dans la catégorie des moins de 68 kg. Notre champion du COB n’a pas tremblé, il a dominé tous ses adversaires.

Il a tout gagné

Sylvain Rouyer était l’un des grands favoris de ce championnat de France mais il s’est permis de battre un par un tous ses adversaires qu’il a affronté en poule finale : « Il n’a pas tremblé et a surpassé ses adversaires sans perdre 1 point. Il remporte ses 3 combats 12-0 (1 victoire totale et 2 par grande supériorité technique) dans sa catégorie des -68 kg ! » se réjouit son mentor André Del Prado. Et le manager du COB a aussi connu la joie d’accompagner des jeunes qui ont brillé aux cotés de leur champion : « Nos couleurs ont également été dignement représentées par les jeunes que nous avons amenés. Nous étions partis avec trois enfants dans la catégorie benjamin. Maëlys Charvit Jensen remporte le titre de championne de France sambo dans la catégorie des -27 kg et sa soeur Shirleen monte sur la 3ème marche en -30 kg ».

Sylvain Rouyer ne cachait pas sa joie de voir des jeunes monter sur le podium national : « On a actuellement une cinquantaine de jeunes poussins, benjamins et minimes qui font honneur au club. Ils s’entrainent fort et réussissent bien. On les reverra dans les championnats d’Aquitaine de sambo que nous organisons à Bayonne au gymnase Fontan le dimanche 26 avril ».

Confirmer le titre mondial à l’automne

Sylvain Rouyer pratique les sports de combat depuis l’âge de 9 ans, soit trente années passées sur les tatamis. Il a touché à tout, principalement bien sûr à la lutte et au judo où il s’illustra dans des compétitions internationales. Mais depuis bientôt 10 ans, c’est le sambo qui l’a conquis : « Le sambo est un sport de combat d’origine russe, une discipline qui représente pour moi la synthèse des techniques les plus efficaces que l’on retrouve en combat. En lutte, on est plus sur la défense. En sambo, on est plus sur l’attaque et cela me convient mieux » avoue-t-il.

Cela lui réussit bien ! Sylvain Rouyer est parvenu à décrocher 5 titres de champion de France, 3 en individuel et 2 en équipe avec le COB. Il y a 2 ans, au championnat du monde à Burgas en Bulgarie, le Bayonnais monte sur la 2e marche du podium et ramène la médaille d’argent. L’an dernier à Thessalonique en Grèce, il gravit une marche de plus pour atteindre le toit du monde et décrocher la couronne mondiale. Une couronne qu’il aimerait bien conserver à l’automne : « Avec ce titre de champion de France, je pense être retenu pour le mondial qui aura lieu en Israël, mais avant il faut passer par le stage de sélection au mois de juillet. Il y a aura aussi l’Open de Paris en mai qui est un rendez-vous important en vue des championnats du monde où j’aimerais confirmer mon titre conquis l’an dernier ».

Le Club Olympique Bayonnais aimerait bien ajouter une deuxième couronne mondiale à son palmarès déjà riche d’une multitude de titres de champion de France, de quelques couronnes européennes, et d’une coupe du monde.

 

Source : http://www.lejournaldusport.fr/sambo-sylvain-rouyer-club-olympique-bayonnais-remporte-un-5e-titre-national/ 

Lire la suite... | 7915 octets en plus
Sambo Combat Infos : CHAMPIONNAT D'AQUITAINE DE SAMBO ET DE GRAPPLING A BAYONNE DIMANCHE 26 AVRIL - GYMNASE JEAN FONTAN
le 26/3/2015 10:42:17 (114 lectures)

CHAMPIONNAT D'AQUITAINE DE SAMBO ET DE GRAPPLING A BAYONNE
DIMANCHE 26 AVRIL - GYMNASE JEAN FONTAN

CHAMPIONNAT D'AQUITAINE DE SAMBO ET DE GRAPPLING A BAYONNE DIMANCHE 26 AVRIL - GYMNASE JEAN FONTAN

Cyclotourisme : Dimanche 22 Mars ouverture de la saison dans les Landes à Dax.
le 26/3/2015 10:41:39 (50 lectures)

16 Jeunes et 6 Adultes ont répondus à l’invitation du club ACORA de Dax pour l’ouverture Cyclotouristique des Landes. Sous un ciel gris et une certaine fraîcheur, nous sommes partis sur trois parcours: 35 km pour les petits 40 km pour les moyens et 68 km pour les grands. Nous étions tous de retour à 12H pour écouter les discours des officiels et trinquer à cette nouvelle saison. Nous profiterons d’un timide rayon de soleil pour pique niquer avant le retour à Bayonne

Photo de Cob Bayonnais.
Photo de Cob Bayonnais.

Billard : Brevet Audax De 200KM Organisé par le club des Mailhons d’Anglet
le 26/3/2015 10:41:08 (55 lectures)

Trois Cyclos ont représenté le COB Aurélie Lefranger, Cyrille Lefranger, Michel Camy. Une première pour Aurélie sur une longue distance, un exemple à suivre pour nos jeunes cyclo . Brevet largement réussi par rapport au temps imposé. Nous avons effectuer nos 200km en 10h30!

Photo de Cob Bayonnais.
Photo de Cob Bayonnais.
Photo de Cob Bayonnais.

Animation : Des bouchons pour les handicapés
le 26/3/2015 10:40:31 (56 lectures)

 

Le COB participe à l'opération des bouchons d'amour qui consiste à récupérer les bouchons. Ceux ci sont alors revendus et l'argent permet d'acheter du matériel pour les sportifs handicapés.
Sylvain Rouyer s'occupe de cette opération.
Aujourd'hui avec la section COB Trail & Running, et à l'occasion de la course des remparts à Bayonne, organisée par le CACAO, nous avons récupéré les bouchons de la cours!
Le CACAO a de suite répondu favorablement à notre démarche et nous l'en remercions.
Nous renouvellerons ce genre de collecte!

Merci au CACAO et ainsi qu'à tous ceux qui veulent récupérer les bouchons pour les handicapés, et les ramener au COB où un collecteur à bouchons sera en place

Des bouchons pour les handicapés  Le COB participe à l'opération des bouchons d'amour qui consiste à récupérer les bouchons. Ceux ci sont alors revendus et l'argent permet d'acheter du matériel pour les sportifs handicapés. Sylvain Rouyer s'occupe de cette opération. Aujourd'hui avec la section @[330094667168860:274:COB Trail & Running], et à l'occasion de la course des remparts à Bayonne, organisée par le CACAO, nous avons récupéré les bouchons de la cours! Le CACAO a de suite répondu favorablement à notre démarche et nous l'en remercions. Nous renouvellerons ce genre de collecte!  Merci au CACAO et ainsi qu'à tous ceux qui veulent récupérer les bouchons pour les handicapés, et les ramener au COB où un collecteur à bouchons sera en place

Billard : 15/03 Ranking
le 26/3/2015 10:39:28 (45 lectures)

Section Billard

Aujourd’hui, pour le dernier ranking qualificatif aux finales de Ligue de « 3 Bandes Nationale 3 / Régionale » de cette saison.

A Mios, notre ami Alexis Ballesteros s’est imposé en finale face au Cestadais Stéphane Pouëy par 20 à 18 en 40 reprises.

Quand à René Ranson, il se fait battre d’un tout petit point en ½ par Pouëy 16 à 17.

Merci Alexis d’avoir vengé René !

Bravo à tous les deux qui devraient être qualifiés en finale de Ligue.

Billard : BILLARD FRANÇAIS ASPTT/COB
le 26/3/2015 10:38:51 (49 lectures)

Le bayonnais Patrick Acédo se qualifie pour la finale de France.

La finale de Ligue d’Aquitaine « 1 Bande - Nationale 3 » avait la délicate saveur du billet attribué au vainqueur pour la finale de France. Le Billard Club Pardisien recevait les meilleurs aquitains où Guillaume Clusel et Damien Lhost (Agen), Arnaud Meunier (Cestas), François Villiers (Pau) et Patrick Acédo (Bayonne) venaient défier le local Bernard Lebacq, ancien finaliste de France de la catégorie.
Début difficile pour bayonnais au 1er tour car il concède la défaite face à Lebacq par 66 à 80. Désormais, il n’a plus droit à l’erreur. Au second tour, en s’imposant devant l’agenais Clusel 80 à 51, forcément la confiance revient.
Lors du 3ème tour, le cestadais Meunier subit le même sort, 80 à 50 en faveur du basque. Au 4ème tour, tout se complique car 3 compétiteurs sont à égalité de matches gagnés et malgré la pression le bayonnais l’emporte face au palois Villiers 80 à 63. Au 5ème tour, seuls Acédo et Lebacq sont à égalité et remportent chacun leur dernier match ; Lebacq de justesse face au palois Villiers 80 à 75, Acédo sans souci devant l’agenais Lhost 80 à 46.
La moyenne générale du tournoi les a départagé, et à ce petit jeu, c’est Acédo qui l’emporte avec 2,82 alors que le béarnais ne fait que 2,47. La victoire est belle avec en prime ce déplacement à Villeneuve-d’Ascq aux portes de Lille en mai prochain. Une traversée de la France pour tenter de ramener le 3ème trophée national du club, après Benoit Pintureau en 2002 et Mathias Pintureau en 2008.

BILLARD FRANÇAIS ASPTT/COB  Le bayonnais Patrick Acédo se qualifie pour la finale de France.  La finale de Ligue d’Aquitaine « 1 Bande - Nationale 3 » avait la délicate saveur du billet attribué au vainqueur pour la finale de France. Le Billard Club Pardisien recevait les meilleurs aquitains où Guillaume Clusel et Damien Lhost (Agen), Arnaud Meunier (Cestas), François Villiers (Pau) et Patrick Acédo (Bayonne) venaient défier le local Bernard Lebacq, ancien finaliste de France de la catégorie. Début difficile pour bayonnais au 1er tour car il concède la défaite face à Lebacq par 66 à 80. Désormais, il n’a plus droit à l’erreur. Au second tour, en s’imposant devant l’agenais Clusel 80 à 51, forcément la confiance revient. Lors du 3ème tour, le cestadais Meunier subit le même sort, 80 à 50 en faveur du basque. Au 4ème tour, tout se complique car 3 compétiteurs sont à égalité de matches gagnés et malgré la pression le bayonnais l’emporte face au palois Villiers 80 à 63. Au 5ème tour, seuls Acédo et Lebacq sont à égalité et remportent chacun leur dernier match ; Lebacq de justesse face au palois Villiers 80 à 75, Acédo sans souci devant l’agenais Lhost 80 à 46. La moyenne générale du tournoi les a départagé, et à ce petit jeu, c’est Acédo qui l’emporte avec 2,82 alors que le béarnais ne fait que 2,47. La victoire est belle avec en prime ce déplacement à Villeneuve-d’Ascq aux portes de Lille en mai prochain. Une traversée de la France pour tenter de ramener le 3ème trophée national du club, après Benoit Pintureau en 2002 et Mathias Pintureau en 2008.

(1) 2 3 4 ... 15 »

Se rendre au COB

Planning Cours

Livre d'Or du COB

40 ans d'histoire
Livre d'or du Club Olympique Bayonnais - 40 ans d'histoire
Réalisation : André DELPRADO

Photo aléatoire

Cyclo

Mobile Tag

Scannez avec votre téléphone ce CODE pour nous retrouver dans vos liens sur votre mobile.

qrcode